Les news


  • Le rugby au soleil

  •  

    L’été, des jeux, des corps en souffrance, de la sueur versée au litre par des joueurs courageux pendant des épreuves minutées… Ça vous rappelle quelque chose ? Non, ce n’est pas Koh-Lanta, non, ce n’est pas Fort-Boyard non plus… Parlons en, de Fort-Boyard ! Eux, ils ont Passe-temps, Passe-Partout… Ben nous, à Arbois, on a Pasteur ! C’est pas n’importe qui, vous savez ! C’est un peu grace à lui que vous buvez de la bonne bière, du bon vin, et que vous pouvez caresser le clébard du voisin sans vous préoccuper des conséquences si jamais il venait à vous planter ses quenottes dans la menotte. Et il est arboisien, messieurs-dames ! Pas complètement, certes, mais au moins, on peut dire qu’il est plus arboisien que Victor Hugo n’est bisontin, c’est toujours ça !

    Bref, un beau jour, un certain président à bonnet rouge, déplorant le faible rayonnement du rugby universitaire franc-comtois, décida de donner naissance à un tournoi dédié aux étudiants du cru.

    L’idée était là, il ne manquait plus qu’un nom à donner à ce tournoi.

    Trop modeste pour le baptiser « Le tournoi Michel Brune », il préféra trouver un autre nom, celui d’un autre illustre arboisien. Au début, il pensa à St-Vernier, mais au moment de demander son avis au patron dudit bistrot, on lui fit remarquer qu’il n’ouvrait pas à c’t’heure.

    Ce fut l’illumination ! Le tournoi Pasteur venait de voir le jour.

    La première édition était pour cette année, et au vu du succès de ce coup d’essai, la dernière édition n’est pas pour demain !

    Alors, en quoi consiste le tournoi Pasteur de cette année 2018 ? Déjà, pour les deux-trois du fond de la classe qui n’auraient pas tout suivi, il s’agit d’un tournoi de Rugby ! Dédié aux étudiants, anciens et actuels, de la région. Il existe déjà un petit championnat opposant les Sciences, les STAPS, L’ENSMM, Les Médecines et l’UTBM. En tant qu’ex entraîneur de deux équipes parmi les cinq, et étant encore entouré de joueurs y ayant joué, Michel Brune avait à cœur de rassembler tout ce petit monde, pour qu’ils s’envoient joyeusement sur la gueule.

    Au final quatre équipes prirent part au tournoi de XV : Les Sciences, L’ENSMM, Arbois A et Arbois B, cette dernière équipe étant composée en grande partie de joueurs que l’on n’avait pas vu depuis belle lurette sur un terrain, et qui nous avaient manqué, il faut bien l’avouer.

    En ouverture des festivités, les anciens de l’ENSMM avec leurs enfants nous gratifièrent d’une partie de rugby toucher endiablée, puis les gladiateurs firent leur entrée sur le terrain. Les torses huilés, ils défilèrent sous la loge impériale de Michelus Brunus et scandèrent d’une seule voix « Avé présidar, rugbytori te salutant ! » Puis le premier match, réclamé à cors et à cris par un Philippe Revelon intraitable sur l’horaire, débuta. Sciences-ENSMM au menu. On notera que le petit effectif des Sciences fut agrémenté par quelques arboisiens : Alban, Grognon et Max Lannay.

    Je serai clair, les score, on s’en balance, donc je ne détaillerai pas les essais comme j’ai l’habitude de le faire dans les résumés classiques. Seuls les hauts-faits nous intéresseront, car nous en avons vu !

    Max alla à dame après un petit coup de pied par-dessus digne de Serge Blanco, Grognon nous montra qu’il était dans une forme olympique en occupant durant la journée des postes divers : ailier, centre, troisième ligne-centre… Champion, pour un pilier ! Autre pilier en forme, Victor Duquet des Sciences se dépensa sans compter. Toujours parmi les Sciences, des prestations remarquées : celle d’Antoine Bartoli, dont on prépare le chèque pour qu’il quitte l’OB pour l’USA, et aussi celle d’une espèce de chinois-colombien qu’on avait déjà vu au sifflet dans des circonstances moins riantes. Le match Arbois A-ENSMM fut de toute beauté, avec de belles envolées, des gestes audacieux et des essais de part et d’autres… Et si l’on devait louer tout particulièrement des joueurs parmi tous ces sangliers… Hé bien ce seraient des joueuses ! Car oui, infiltrées dans le troupeau masculin, quelques filles participaient à la fête, avec tellement d’entrain, qu’elles peuvent sans aucun doute regarder leurs homologues mâles droit dans les yeux. Un grand bravo à elles ! Un grand bravo aussi à Nicolas, qui habituellement supporter, parvint à marquer un essai (refusé pour un léger en-avant de rien du tout, mais pour nous, c’est un essai quand même, t’inquiète !) Quelques joueurs, toutes équipes confondues, nous firent des festivals dans les défenses adverses, Et aucun mauvais geste à déplorer, ce qui est beau, très beau.

    On regrettera la lourde blessure d’un valeureux ancien ENSMMois , et on lui souhaite bien entendu un prompt rétablissement.

    A part ça ? Rien à redire sur cette belle journée, aucun nuage noir, aucune bagarre générale pour assombrir l’horizon de ce bel après-midi de sport et de convivialité.

    Unis par la passion et par la soif unanime provoquée par le grand soleil, nos sangliers et autres cochons se retrouvèrent à la buvette pour refaire le monde et deviser sur la philosophie du sport autour de quelques litrons de bière bien frais. Un réconfort post-effort bien mérité pour tout le monde après ces rudes séances de bronzette musclée. Ravis, les joueurs promirent de remettre le couvert l’année suivante, au grand bonheur d’un président comblé.

    En attendant, il aura d’autres raisons de sourire avec la journée des copains qui arrive très prochainement. Il n’y a plus qu’à espérer qu’une fois encore, le soleil nous sourie.

    Gruuuuuik à tous le monde, les amis, longue vie au tournoi Pasteur et à la prochaine !

  • Tournoi universitaire Louis Pasteur à Arbois !

  • Ce dimanche l'US Arbois organise le Tournoi Louis Pasteur, avec le soutien des Maisons Pasteur et de la commune d'Arbois 

    ​Pour l'occasion le rugby se délocalise au stade municipal !

    14h : lever de rideau avec un match de touch rugby. Cette discipline sans plaquage ni engagement autorise une vraie mixité des joueurs ce qui permettra aux adultes, des femmes et des hommes, de jouer avec leurs enfants.

    15h tournoi universitaire avec un jeu à quinze

    Quatre équipes s’affronteront : l’ENSEM, la faculté des sciences,  l’ESPE de Besançon (ex école normale) , l’UFR STAPS.

    Vers 17h : remise des trophées par l’Adjoint à la Culture de la Ville d’Arbois, Philippe Bruniaux.

    ​L'entrée est gratuite alors venez nous rendre une petite visite. 

    ​plus d'information sur le sport et Louis Pasteur, voici un petit conseil de lecture : www.terredelouispasteur.fr/2018/05/11/rugby-tournoi-special-pasteur/

  • Nevers -18 ans vs Strasbourg -18 ans

  • Ce dimanche à Arbois, le rugby c'est pas fini ! Match de championnat de France junior balandrade Nevers rencontre Strasbourg. Un match de haut niveau en perspective, alors venez c'est gratuit !